5 choses à faire uniquement à Tokyo

Publié le : 03 février 20223 mins de lecture

Tokyo peut faire ressortir le côté geek de n’importe qui, on y trouve des ventes aux enchères de poissons et les meilleurs sushis du monde, des coins où l’on peut danser avec des robots et boire un café avec son personnage de manga ou d’anime préféré, on y trouve les meilleurs produits locaux à des prix très abordables et la possibilité d’en emporter une reproduction en plastique comme souvenir. De plus, il vous permet de dormir dans des hôtels capsules. Il existe 5 choses que vous ne pouvez faire qu’à Tokyo.

Se rendre dans un bain public

Bien que chacun dispose d’une salle de bains à la maison, se rendre avec des amis ou de la famille dans un bain public est quelque chose de tout à fait normal et presque nécessaire dans ce pays asiatique. Pour les Japonais, le bain collectif n’est pas seulement une façon de se laver, c’est une façon d’interagir avec les autres. Pour eux, aller dans un bain public est aussi normal que d’aller au karaoké ! Comme dans d’autres pays, il existe aussi des sources chaudes, où l’eau provient d’une source.

Le Meiji-jingu

Le Japon compte autant d’éléments modernes que de traditions anciennes. Il est donc possible de se promener entre des gratte-ciel pour finalement aboutir au pied d’un temple, où vous pourrez découvrir quelque chose de votre mystérieux avenir. Le Meiji-jingu, à Harajuku, est le plus grand de tous les temples de Tokyo, et vous pouvez récupérer dans les machines analogiques la prédiction de votre avenir, qui peut être aussi bien bon que mauvais. Et si vous ne connaissez pas le japonais, ne vous inquiétez pas car les messages sont également écrits en anglais. Osez-vous ?

Shibuya

La visite de Shibuya est pratiquement obligatoire, car elle est considérée comme le centre de la culture des jeunes et l’un des quartiers les plus animés de Tokyo. Dans ce quartier, toujours plein de monde et toujours en mouvement, il est très facile de finir par dépenser une grande partie de ses économies car les rues sont pleines de boutiques de vêtements, d’accessoires, de disques, de livres… Et après une longue journée de shopping, entre Bunkamura-dori et Dogenzaka, on trouve d’innombrables clubs, bars et love-hôtels. Shibuya est, en résumé, un quartier plein de tentations.

Le quartier de Golden Gai

C’est une sorte de labyrinthe de rues étroites et de bâtiments en bois à deux étages, regorge de petits bars excentriques. Prendre un verre dans l’un d’eux peut vraiment vous faire découvrir la vie japonaise pure. Les bars sont souvent à thème, il y en a donc forcément un qui correspond à vos goûts.

Odaiba

Enfin, mais pas des moindres, il y a Odaiba. Ce groupe d’îles artificielles, situé dans la baie de Tokyo, est attrayant pour les touristes et les Tokyoïtes. L’excellente vue panoramique sur la ville, le parc à thème consacré uniquement à la technologie, les différents bâtiments et l’architecture particulière font d’Odaiba un Tokyo différent mais intéressant.

Rédigé par : Christophe Bejach

Plan du site